Covid-19 : le Maroc durcit ses conditions d’entrées pour les voyageurs en provenance de France

INTERNATIONAL – Comme l’Espagne ou le Portugal, la France va passer, ce mardi 13 juillet, dans la liste, établie par le Maroc, des pays de catégorie B. Conséquence directe, les voyageurs en provenance de l’Hexagone vont être exposés à de fortes restrictions.

Maxence GEVIN – Publié le 12 juillet 2021 à 10h55

La tuile pour les touristes français. Le Maroc vient d’actualiser sa liste de pays dits de catégorie B. La France y a été ajoutée, probablement en raison de l’expansion du variant Delta du Covid-19 sur son territoire. Ainsi, dès ce mardi à 23h59, les voyageurs en provenance de l’Hexagone seront soumis à un strict protocole sanitaire à leur entrée sur le territoire marocain. 

Deux cas de figures distincts ont été établis par les autorités locales. Les personnes pleinement vaccinées devront présenter leur certificat, mais aussi un test PCR négatif de moins de 48 heures. À noter que les vaccins Pfizer/BioNTech, AstraZeneca, Janssen, Moderna, Sinopharm, Sputnik, Sinovac et Covishield, sont tous reconnus au Maroc. 

Les dispositions sont encore plus drastiques pour les personnes qui n’ont pas achevé leur schéma vaccinal. En plus du test PCR négatif de moins de 48 heures, ces dernières doivent se plier à une quarantaine contrôlée de 10 jours. Ladite quarantaine doit être réalisée, aux frais de l’intéressé, dans l’une des structures explicitement désignées par les autorités locales. Au neuvième jour, un nouveau test PCR « de contrôle » est exigé pour toutes les personnes de plus de 11 ans. 

Pour l’instant, l’ambassade marocaine en France et le ministère des Affaires étrangères n’ont pas donné plus de précisions. Le statut des enfants de 11 à 18 ans avec des parents vaccinés et des ressortissants marocains domiciliés en France n’a notamment pas été précisé. 

Source : LCI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *