La Belgique impose de nouvelles restrictions aux MRE

La Belgique impose de nouvelles restrictions aux MRE © Copyright : DR

Face à la hausse des hospitalisations à Bruxelles, la Belgique a décidé d’imposer de nouvelles restrictions aux voyageurs en provenance du Maroc et d’autres pays placés sur sa liste rouge.

Après une longue période d’assouplissement, les autorités belges ont actualisé le 10 septembre les conditions de voyage. « Les voyageurs des pays en zone rouge, incluant le Maroc, qui souhaiteront se rendre sur le territoire bruxellois devront, à partir du 17 septembre, dès lors qu’ils ne sont pas vaccinés ou en possession d’un certificat de rétablissement, respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours », indique un communiqué de la Commission Communautaire Commune à Bruxelles (COCOM).

Toutefois, la quarantaine pourra être raccourcie, si la personne présente au 7ᵉ jour un test PCR négatif, test obligatoire au niveau national au 1ᵉʳ et 7ᵉ jour d’arrivée en Belgique, précise la même source. Les personnes vaccinées en provenance du Maroc, elles, ne sont pas concernées par cette mesure.

« Plus d’un tiers des nouveaux cas sont enregistrés au retour des voyages », alertait Inge Neven, responsable du dispositif Covid-19 de la Commission communautaire commune (COCOM), faisant savoir que 10 % des 6 000 personnes revenues du Maroc la dernière semaine d’août étaient contaminées.Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Belgique , Santé , Bruxelles Aller plus loin:Près de 12% des MRE arrivant en Belgique contaminés au Covid-19 : Bruxelles inquiète du taux de positivité au retour du Maroc

Les MRE parmi les plus infectés après les vacances

Belgique : les MRE parmi les plus infectés après les vacances © Copyright : DR

Quelque 7,5% des MRE revenant en Belgique par avion ont été testés positifs au Covid-19. C’est ce que vient de révéler l’institut belge de la Santé.

Ce chiffre est issu du rapport Sciensano, publié par l’Institut, confirmant que le Maroc fait face à une situation sanitaire critique depuis quelques semaines.

Le rapport indique qu’en Belgique, il est mis en place un formulaire en ligne qui doit être rempli par toute personne (belge ou non) lorsqu’elle entre ou voyage en Belgique depuis un autre pays, et ceci quel que soit le moyen de transport.

Ce dispositif a révélé que le pourcentage le plus élevé de rapatriés infectés vient du Maroc, précisant que dans la semaine du 19 au 25 juillet, les autorités sanitaires belges ont enregistré une hausse du taux de positivité de retour du Maroc, avec 4,7% de positifs. Mais ce taux est cette fois monté à 7,5%, ce qui représente plus d’un retour sur 14, fait savoir le quotidien The Brussels Times.

Le bio statisticien Geert Molenberghs, dans une déclaration au site, a indiqué qu’« après un an d’absence, beaucoup de Marocains qui sont allés en vacances dans leur pays d’origine, et ont multiplié les réunions familiales et bien sûr n’ont pas pu faire fi des embrassades et des contacts étroits ».

Pour rappel, les voyageurs en provenance de zones classées «  rouge  » par les autorités sanitaires belges doivent, à leur arrivée dans le pays, présenter un certificat de vaccination ou de rétablissement.

Source : Bladi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.