COMMUNIQUÉ : Immigration Canada

Le ministre Mendicino lance un volet dédié aux réfugiés pour les défenseurs des droits de la personne

Le 16 juillet 2021 – Ottawa – Le travail des défenseurs des droits de la personne est essentiel pour promouvoir et protéger les droits de la personne des gens dans le monde entier. Ces défenseurs mettent trop souvent leur propre vie en danger pour dénoncer des injustices et tenir les personnes ayant du pouvoir responsables.

Notre pays a une longue et fière tradition de protection des personnes à risque. En tant que chef de file mondial, le Canada a accueilli près du tiers de tous les réfugiés réinstallés dans le monde en 2020.

C’est pourquoi l’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé aujourd’hui le lancement d’un volet réservé aux réfugiés, afin d’offrir un refuge sécuritaire aux défenseurs des droits de la personne qui sont à risque et qui fuient la persécution dans leur pays d’origine.

Le Canada deviendra un des premiers pays à offrir une voie d’accès réservée permanente aux défenseurs des droits de la personne, et il réinstallera chaque année jusqu’à 250 réfugiés parrainés par le gouvernement qui sont des défenseurs des droits de la personne, y compris les membres de leur famille.

Le gouvernement du Canada collaborera avec Front Line Defenders et ProtectDefenders.eu, aux côtés d’autres partenaires canadiens et internationaux tels que le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, afin de repérer les défenseurs des droits de la personne qui sont exposés à des risques de sécurité et qui ont besoin d’être réinstallés, et trouver des solutions pour les défenseurs des droits de la personne ayant besoin de protection. Cela inclura un accent particulier sur les défenseurs des droits de la personne à risque accru, telles que les femmes, les journalistes et les personnes de la communauté LGBTQ2.

Des experts et défenseurs internationaux ont demandé des mesures de protection propres aux défenseurs des droits de la personne. Avec l’annonce d’aujourd’hui, le Canada aide à offrir plus d’options aux défenseurs des droits de la personne ayant besoin de protection afin qu’ils aient une voie vers la résidence permanente lorsqu’ils ne peuvent pas rentrer chez eux.

 

Citations

« Souvent en s’exposant à de grands risques, les défenseurs des droits de la personne obligent les auteurs d’actes de torture et d’autres violations des droits de la personne à rendre des comptes et mettent en lumière des histoires qui, autrement, passeraient sous silence. Grâce à ce nouveau volet réservé aux réfugiés, le gouvernement du Canada appuie les défenseurs des droits de la personne en leur offrant sa protection et un foyer sécuritaire à l’abri de réels dangers. Offrir un refuge aux personnes les plus vulnérables du monde révèle qui nous sommes en tant que Canadiens. »

– L’honorable Marco E. L. Mendicino, C.P., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Front Line Defenders applaudit le lancement d’un volet canadien de réfugiés pour les défenseurs des droits de la personne qui sont à risque, et il félicite le gouvernement du Canada de son leadership en la matière. La vaste majorité des défenseurs des droits de la personne cherchent des moyens de poursuivre leur travail essentiel dans leur pays. Cependant, certaines situations extrêmement dangereuses les forcent à fuir leur pays en quête d’un asile sécuritaire. Puisque ces défenseurs se butent à des défis uniques en matière de protection, il est à souhaiter que la nouvelle initiative soit une bouée de sauvetage pour certaines de ces personnes courageuses qui ont tout risqué pour effectuer leur travail pacifique de défense des droits de la personne. »

– Andrew Anderson, directeur exécutif, First Line Defenders

« Nous devons tous aider les défenseurs des droits de la personne à exercer leur droit de défendre les droits dans leurs collectivités, mais nous devons aussi leur offrir une protection utile dans des situations difficiles qui les empêchent de rentrer dans leur pays. La capacité d’offrir des solutions sécuritaires de réinstallation avec l’aide du Canada est une excellente nouvelle pour ProtectDefenders.eu, le mécanisme de l’Union européenne pour la protection des défenseurs des droits de la personne, et nous avons bien hâte de travailler en partenariat avec Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. »

– Gerald Staberock, président du conseil d’administration de ProtectDefenders.eu et secrétaire général de l’Organisation mondiale contre la torture

Faits en bref

Liens connexes

·         Document d’information ‒ Protéger les défenseurs des droits de la personne à risque

·         Front Line Defenders

·         ProtectDefenders.eu

·         Voix à risque : Lignes directrices du Canada pour le soutien des défenseurs des droits de la personne

·         Fonctionnement du système canadien de protection des réfugiés

·         Renseignements supplémentaires sur le Plan des niveaux d’immigration 2021‑2023

Suivez-nous

·         Facebook.com/CitImmCanFR

·         Twitter.com/CitImmCanFR

·         Instagram.com/CitImmCanFR

– 30 –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *