Sahara : le Maroc dénonce « l’obstination maladive » de l’Algérie

Omar Zniber

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a dénoncé « la duplicité, les manœuvres, les affabulations et l’obstination maladive du régime algérien » au sujet de la question du Sahara Occidental.

L’Algérie demeure le soutien numéro 1 pour le groupe séparatiste du Front du Polisario depuis des décennies et rame à contre-courant des décisions de son voisin marocain. Ce qui a d’ailleurs créé une crise diplomatique sans précédent entre les deux pays « frères ». À cet effet, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a profité des débats au Conseil des droits de l’Homme, pour fustiger ce qu’il considère des contrevérités contenus dans la déclaration du représentant de l’Algérie.

« L’Algérie tente comme à son habitude une manœuvre de diversion qui ne trompe plus personne en s’en prenant à l’intégrité territoriale du royaume, une manœuvre stérile et contreproductive visant à détourner l’attention des plaintes sérieuses et légitimes du Haut-commissariat et des milliers d’ONG à travers le monde, au sujet des violations massives des droits des algériens à la liberté d’expression, de rassemblement, et de manifester pacifiquement », a dit le diplomate.

Omar Zniber a également dénoncé l’obstination du représentant de l’Algérie à évoquer à nouveau la question du Sahara Occidental au sein du CDH. « La réalité connue aujourd’hui de tout le monde, y compris les millions d’algériens qui manifestent chaque jour dans les rues des villes de l’Algérie, pour réclamer l’arrêt de la dilapidation des ressources du pays pour entretenir, à coup de milliards de dollars, le séparatisme et l’hostilité à un pays voisin, et de faire l’apologie d’une doctrine stupide, fondée sur un conflit chimérique, mensonger et artificiel avec le Maroc », a-t-il fait savoir, selon le journal.

« Contrairement à l’obstination de la junte militaire à vouloir nier la réalité historique, politique, culturelle, religieuse et économique de la marocanité du Sahara, les slogans brandis par les manifestations populaires du Hirak en Algérie sont clairement révélateurs que la question dite du Sahara n’est pas la cause du peuple algérien mais, bel et bien, une affaire du régime militaire algérien », a poursuivi Omar Zniber pointant « la duplicité, les manœuvres, les affabulations et l’obstination maladive du régime algérien » au sujet de la question du Sahara occidental.

Par ailleurs, Omar Zniber a rappelé au représentant algérien que, contrairement à ses déclarations, plusieurs de ses Présidents « ont formellement reconnu la marocanité du Sahara, notamment le président Boumediene dans sa déclaration au Sommet Arabe de 1974, dans laquelle il disait explicitement soutenir la récupération des Provinces du Sahara par le Maroc. De même, le président Boudiaf, ayant voulu mettre un terme à ce différend artificiel a été lâchement assassiné ».

Source : Le nouvel Afrik