« Dar Almaghrib » à Montréal temporairement fermée à cause des inondations

DAR AL MAGHRIB

La direction du centre culturel  »Dar Almaghrib » à Montréal a décidé de fermer temporairement les portes de cette installation pour préserver la sécurité des visiteurs, en attendant de réparer les dommages causés par les inondations qu’a récemment connues le Canada.

Le ministère chargé des Marocains résidants à l’étranger et des Affaires de la migration a indiqué, dans un communiqué, que le sous-sol du centre culturel a été endommagé par les inondations qui ont frappé la zone où se situe le bâtiment de Dar Almaghrib ».

Devant cette situation et face aux risques que pouvaient encourir les visiteurs, la direction s’est vue dans l’obligation de fermer temporairement les portes de l’institut et de transférer vers une autre école les classes d’enseignement de la langue et de la culture arabes pour préserver la continuité des cours.

De même, des ingénieurs spécialisés du Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes (LPEE) ont été chargés d’établir une expertise technique sur l’état du centre et de mettre au point le programme de réparation des pannes techniques avant le redémarrage des activités culturelles.

Dès son inauguration en juin 2012 par la princesse Lalla Hasna , le centre culturel « Dar Almaghrib » a initié plusieurs activités à caractère culturel, artistique et économique outre des cours d’arabe au profit de 130 bénéficiaires.

La création de centres culturels marocains dans plusieurs pays d’accueil s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère visant à préserver les liens des nouvelles générations avec leur pays d’origine.

source : MAP