RETOUR AUX ANNÉES DES WIDADIYA – LES AMICALES


M. El hassane JEFFALI

10 points ont besoin d´une réponse et d’un appel pour manifester devant le Restaurant Moncho´s en la Sala Maremagnum del port Vell de Barcelona.

J´aimerais savoir si la rencontre que l´on va organiser est privée ou si elle se fait au nom de la communauté marocaine. Soyons logique avec nous-mêmes, les mêmes personnes, de tout temps, continuent la manipulation de l´opinion publique ici en Catalogne et là-bas au Maroc, en organisant une rencontre au nom de tous les Marocains, je suppose que les Marocains résidents en Catalogne, en cachette de leurs compatriotes -Sachez que les invitations se distribuent entre amis et que 99% des Marocains ne sont pas au courant de la visite de leur ministre tout simplement parce que l´information ne doit pas être publiée. Le titre de la rencontre : Rencontre de la communauté marocaine en Catalogne. Je pense qu´il s´agit d´un groupe d´amis appuyé par nos diplomates, donnant la sensation qu´il y a une représentation et qu’elle parle au nom de tous les Marocains.

À toutes ces personnes, 10 points de réflexion :

1- Personne n´a la capacité de parler au nom des autres. Tout simplement parce qu´il n´a pas été élu démocratiquement. Sachant que le député Mohammed Chaib a été élu pour les Catalans pour le parti socialiste catalan pour représenter les catalans au Parlement et non pour représenter les Marocains résident en Catalogne.

2- Celui qui prétend parler au nom de la communauté marocaine de la Catalogne commet une erreur en oubliant que la représentativité se gagne par des votes libres et des élections transparentes et démocratiques.

3- Que le Ministre Ameur sache que la communauté marocaine de la Catalogne est composée de centaines de milles de personnes qui ne sont pas ceux qui ont  payé les 15 euros et les 20 autres financés par je ne sais pas qui. C´est à eux de savoir d’où vient l´origine de cet argent.

 4- Nous avons adressé une lettre par courriel électronique- sollicitant une rencontre au nom des associations organisatrices du Premier congrès des associations marocaines de la Catalogne et la Plateforme Pro-Démocratie et justice. Je pense que d´autres organisations veulent aussi se réunir avec le Ministre comme par exemple les mosquées de la Province de Tarragona. 

5- J´adresse ma voix à notre Premier Ministre pour qu’il nous explique si la visite du Ministre est privée ou si cette visite a pour but de se retrouver avec les membres de la Communauté marocaine.

6-  À monsieur l´Ambassadeur Azziman: Au lieu de donner son appui aux familles des femmes marocaines assassinées à Grenade, Tarragona, Leon etc…, vous ne devriez pas appuyer des initiatives qui fracturent la communauté marocaine de la Catalogne. Si vous venez que pour cautionner cette rencontre mieux vaudrait, monsieur l´Ambassadeur, que vous restiez à Madrid.

7-  Y a t il quelqu´un qui peut me convaincre qu´il ne s´agit pas d´une rencontre socialiste ? Dommage pour le secrétaire d´immigration Catalan Oriol AMOROS, il ne sait pas où il met ses pieds.

8- Ceux qui ont boycotté le premier congrès des associations marocaines de la Catalogne levaient les mains au ciel. Comment est-il possible que notre ministre Ameur siége sur une table ronde avec un indépendantiste, du Parti Républicain Catalan-Esquerra Repubblica Catalana- appuyant ceux qui sont contre l´intégrité territoriale du Maroc ? Ces mêmes personnes invitent  Mohammed Chaib pour donner un peu de couleur à leur manipulation. On a découvert leur jeu : dire une chose en Catalogne et le contraire au Maroc

9- Les organisations organisatrices de cette rencontre le Conseil islamique, le Centre arabe et une fédération récemment créés ont tous le même centre de gravité. Alors on ne peut parler de diversité ou de pluralité.

10- Nous lançons un appel à la manifestation devant le restaurant de la rencontre.