DOSSIER: MÉDITERRANÉE, CIMETIÈRE DE RÉFUGIÉS

La barre des 20 000 personnes mortes depuis 2014 en essayant de rallier l’Europe a été franchie en mars 2020, d’après le décompte de l’Organisation internationale pour les migrations. En ce début d’année 2021, entre la crise sanitaire et les immobilisations forcées de navires, les opérations des ONG au large de la Libye s’avèrent extrêmement contraintes.

Six ans après un naufrage, plus d’un millier de migrants morts ne sont toujours pas identifiés

21 AVR. 2021 PAR CÉCILE DEBARGEVeillée au prières à Rome le 22 avril 2015 après le naufrage. © Filippo Monteforte/AFPVeillée au prières à Rome le 22 avril 2015 après le naufrage. © Filippo Monteforte/AFP

Six ans après son naufrage, l’épave d’un bateau de migrants qui avait sombré au large des côtes libyennes le 18 avril 2015 est revenue dans le port d’Augusta, en Sicile. Les recherches de l’identité des victimes continuent .

Source : MEDIAPART