Vues d'Afrique Avocat Me Wadii Mahammadi Vues d'Afrique

Entretien avec , pianiste et Première femme chef d’orchestre marocaine «Il y a encore des orchestres très célèbres où il est rare de voir une femme»

Entretien avec Dina Bensaid, pianiste et chef  d’orchestre marocaine «Il y a encore des orchestres très célèbres  où il est rare de voir une femme»

Dina Bensaid a récemment dirigé l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) lors des concerts d’ouverture de sa nouvelle saison. Une surprise que cette formation de musiciens relaie bien sur ses réseaux sociaux. Elle en révèle les dessous tout en livrant ses regards sur le manque de femmes chefs d’orchestre dans le pays et de par le monde.

Vues d'Afrique

ALM : Les pages officielles de l’OPM sur les réseaux sociaux dévoilent votre nom en tant que chef d’orchestre lors des concerts d’ouverture de la nouvelle saison. Pourriez-vous nous révéler les dessous de ce déclic ?
Dina Bensaid : Ce n’est pas un «déclic», mais plutôt un concours de circonstances qui m’a poussée à prendre place sur l’estrade face aux musiciens. Ce n’est pas non plus complètement un hasard, puisque je suis cheffe assistante de l’OPM depuis plus d’un an. Nous avions donc travaillé ce programme ensemble avant l’arrivée de notre chef invité Wolfgang Dorner, qui a finalement eu un malaise dans le train à quelques heures du premier concert à Tanger. Dans l’action, et pour sauver la série, je me suis retrouvée sur scène pour mener ce premier concert. Au final, j’ai terminé la série auprès des musiciens, puisque le chef invité n’était toujours pas en état de monter sur scène.

Avant de mettre cette formation de musiciens sous votre baguette, vous êtes certainement passée par un parcours chevronné et pointilleux dont on ignore sûrement les contours. Veuillez bien les partager avec nous…
Absolument, on ne s’invente pas chef d’orchestre. Avant de remonter devant un orchestre, il faut connaître parfaitement la partition de chaque musicien, avoir une idée précise de l’interprétation qu’on veut donner, être capable de répondre à chaque question que pourrait poser un musicien, s’être nourri de toute la littérature qui entoure l’œuvre… et effectivement, avoir étudié la direction d’orchestre. Ce qui est mon cas, puisque je l’ai étudiée auprès de Nicolas Brochot à Paris.

Au Maroc, les chefs d’orchestre sont rarissimes. Mieux encore, des femmes. Quelles sont, selon vous, les raisons de ce manque dans le pays ?
Comme vous l’avez dit, le Maroc n’est pas original : les femmes cheffes sont rares partout dans le monde. Même dans la musique classique de façon plus générale, elles/nous, avons mis du temps à faire notre place. Il y a encore des orchestres très célèbres où il est rare de voir une femme. La raison de ce manque, selon moi, est un peu la même que dans tous les autres secteurs… L’inégalité homme/femme est malheureusement encore beaucoup trop présente dans la société.

Après votre surprise, en réservez-vous d’autres pour le public?
A chaque saison, nous construisons un programme musical avec l’équipe de l’OPM afin de proposer à nos fidèles spectateurs des œuvres variées, avec un fil conducteur. Cette année, c’est le thème du «Fantastique» que nous avons choisi, il y aura donc beaucoup de surprises, que ce soit sur les œuvres jouées, les artistes invités, où les lieux de représentations ! Nous proposons également des pièces plus intimes, comme les week-ends de l’OPM, où le public peut découvrir au plus près les individualités qui forment l’Orchestre Phillarmonique du Maroc. J’invite d’ailleurs tous vos lecteurs à s’inscrire sur notre page opm.ma pour rester informés de notre actualité, et … découvrir nos surprises !

Auriez-vous des projets?
J’en ai un peu trop peut-être… Mais tout vient à point à qui sait attendre.

Source : https://aujourdhui.ma/culture/entretien-avec-dina-bensaid-pianiste-et-chef-dorchestre-marocaine-il-y-a-encore-des-orchestres-tres-celebres-ou-il-est-rare-de-voir-une-femme

Vues d'Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vues d'Afrique