Vues d'Afrique Avocat Me Wadii Mahammadi Vues d'Afrique

Élargissement du Réseau national de navigation pour nos nouveaux arrivants afin d’aider les professionnels de la santé formés à l’étranger

Le 6 juin 2022 – Ottawa (Ontario) – Les nouveaux arrivants sont essentiels pour la relance à court terme et la prospérité à long terme du Canada, notamment dans le secteur des soins de santé. Alors que nous continuons à accueillir de nouveaux arrivants qui possèdent les compétences essentielles dont nous avons besoin pour permettre à notre économie de prospérer, les services d’établissement jouent un rôle de premier plan pour aider ces nouveaux arrivants à réussir.

Vues d'Afrique

Dans la foulée du succès du Réseau national de navigation pour nos nouveaux arrivants (N4) du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO), Marie‑France Lalonde, secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé aujourd’hui l’octroi de près de 1,5 million de dollars pour promouvoir la collaboration sectorielle et l’échange de renseignements concernant les exigences en matière de reconnaissance des qualifications et des titres de compétences étrangers s’appliquant aux professionnels de la santé formés à l’étranger.

Le projet élargi aidera ces professionnels à doter des postes clés sur le marché du travail dans le domaine de la santé. Il permettra également au N4 de servir de plateforme où les nouveaux arrivants et les professionnels de la santé formés à l’étranger pourront trouver des renseignements sur la reconnaissance des qualifications et des titres de compétences étrangers dans l’ensemble des provinces et des territoires, à l’exception du Québec.

Le projet visera également à :

·        cerner les obstacles auxquels se heurtent les professionnels de la santé formés à l’étranger pour obtenir la reconnaissance de leurs titres de compétences étrangers au Canada;

·        fournir des recommandations stratégiques pratiques pour combler les pénuries de main‑d’œuvre dans le secteur;

·        aider les professionnels de la santé formés à l’étranger à satisfaire plus rapidement aux exigences en matière de reconnaissance des qualifications et des titres de compétences étrangers;

·        éliminer les obstacles au travail dans le système de soins de santé du Canada.

Citation(s)

« Le CHEO a maintes fois démontré qu’il veillait à ce que les professionnels du secteur de la santé et des services sociaux possèdent les connaissances et les outils dont ils ont besoin pour offrir des soins et des services équitables aux nouveaux arrivants. Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec le Réseau national de navigation pour nos nouveaux arrivants afin d’aider les professionnels de la santé formés à l’étranger à se trouver un emploi dans le secteur des soins de santé au Canada. Ces services aideront davantage de nouveaux arrivants à réussir, tout en contribuant à bâtir un avenir meilleur pour l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens. »

– Marie-France Lalonde, secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Les nouveaux arrivants font partie intégrante de nos collectivités. Leur pleine intégration à l’effectif du secteur de la santé nous aidera à combler les pénuries de main‑d’œuvre, tout en intégrant une riche diversité d’expériences vécues et en soutenant mieux les autres nouveaux arrivants. »

– Alex Munter, président‑directeur général du CHEO

Faits en bref

·        Le financement destiné à l’amélioration de la prestation des services constitue un volet précis du Programme d’établissement d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada qui investit stratégiquement dans des projets permettant de mieux comprendre la conception du programme et les améliorations sectorielles afin de soutenir les futurs programmes d’établissement.

·        Plus de 100 projets ont été financés dans le cadre du premier processus de déclaration d’intérêt pour l’amélioration de la prestation des services lancé en 2017. Le deuxième processus de déclaration d’intérêt a été lancé en 2020, et IRCC finance actuellement 80 projets à l’échelle du pays.

·        En avril 2019, le CHEO a lancé le N4 pour se concentrer sur l’élimination des obstacles auxquels sont confrontés les nouveaux arrivants, notamment les obstacles linguistiques et culturels lorsqu’ils accèdent aux soins de santé et aux services sociaux. Le N4 a élaboré une plateforme en ligne pour faciliter les liens intersectoriels, l’apprentissage et les collaborations, comprenant une trousse de ressources, des groupes de travail de communauté de pratique, un programme de certificat, une base de données et des webinaires bimensuels par des experts en la matière.

Produits connexes

·        Le CHEO mettra sur pied un réseau national de navigateurs pour aider les nouveaux arrivants

·        Le gouvernement du Canada investit 100 millions de dollars pour soutenir l’intégration des nouveaux arrivants

Liens connexes

·        Fournisseurs de services

·        Comment l’immigration renforce le Canada

·        Réseau national de navigation pour nos nouveaux arrivants

Suivez-nous :

·        facebook.com/CitImmCanFR

·        twitter.com/CitImmCanFR

·        instagram.com/CitImmCanFR

 

Vues d'Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vues d'Afrique