La TOMBOLA DE L'ESPOIR du 4 octobre au 3 novembre

Oui, nous y voilà comme à chaque année depuis 1995, la période de candidature (du 4 octobre au 3 novembre) pour la fameuse loterie carte verte, la « green card » autorisant l’immigration aux States est ouverte.

La politique d’immigration aux Etats-Unis est fondée sur le rapprochement familial et d’une certaine mesure sur le travail. Chaque année, 800,000 visas immigrants sont octroyés par les Etats-Unis. Ils sont répartis entre le rapprochement des familles (480,000), les travailleurs qualifiés (140,000), la loterie verte (55,000) et pour des réfugiés (120,000).

Les pays de forte immigration sont le Mexique (91,000), le Vietnam (78,000), les Philippines (59,000). Ces immigrants s’installent en majorité dans les états suivants: Californie, New York, Texas, Floride, New Jersey et Illinois. Et par voie de conséquence, les pays qui ont obtenu le plus de visas dans le cadre du rapprochement des familles en obtiendront davantage les années suivantes. Au niveau de l’immigration pour les travailleurs qualifiés, les demandes de qualifications sont de plus en plus élevées.

Donc, une des seules voies qui reste pour l’entrée dans ce pays mythique, c’est cette loterie annuelle. Premièrement, elle n’est pas autorisée aux pays de forte immigration et les critères d’études ne sont pas élevés, seulement le Diplôme d’études secondaires (High School Level) ou un métier qui nécessite deux ans d’apprentissage.

Le gouvernement américain organise le tirage au sort par ordinateur qui permettra à 55,000 candidats, soit 3,500 cartes par pays et par an pour d’obtenir le « sésame » pour pouvoir entrer aux USA. C’est une manière facile, sérieuse, rapide et LÉGALE d’obtenir ce permis de résider et de travailler.

Différents organismes offrent le service sur Internet pour aider à bien adresser sa demande et vérifier si le dossier est bien complet. D’après les statistiques du « State Department », 35% des candidatures sont rejetées. C’est un créneau lucratif et méfiez-vous du loup, jeunes brebis… Il est certain qu’il existe aussi des compagnies fiables. Les ambassades, consulats ou le « State Department » sont sûrement les meilleures sources pour vous aider.

L’année dernière, douze millions de candidats ont participé à la loterie dont quatre millions ont été refusés. 2100 Marocains ont été les heureux élus. Même les clandestins peuvent participer.

N’oubliez pas non plus, que ce visa vous ouvre les portes du pays mais après, à vous de vous débrouiller et de lutter pour faire votre place au soleil au pays doré de l’oncle Sam.