Marocains résidant à l’étranger: Croissance exponentielle du nombre d’entreprises créées au Maroc

Marocains résidant à l'étranger: Croissance exponentielle du nombre d’entreprises créées au MarocVendredi 10 Septembre 2021 – Par admin

Une étude réalisée par le ministère délégué, avec l’appui de l’Union Européenne, révèle que 62% des MRE interviewés ont déclaré avoir l’intention d’investir au Maroc. 

Le ministère de tutelle s’est attelé à mettre en place un cadre institutionnel et un climat approprié à la mobilisation et l’implication des MRE dans les projets nationaux de développement.

Entretien avec Nezha El Ouafi, ministre déléguée, chargée des Marocains résidant à l’étranger.

Propos recueillis par M. Diao

Finances News Hebdo : Quel bilan faitesvous de l’arrivée massive des MRE au Maroc dans ce contexte pandémique, sachant que pour beaucoup d’entre eux, l’heure est au retour ?

Nezha El Ouafi : SM le Roi a bien voulu donner ses très hautes instructions aux autorités compétentes et à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la compagnie Royal Air Maroc, ainsi qu’aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix raisonnables qui soient à la portée de tous, ainsi que d’assurer un nombre suffisant de rotations, afin de permettre aux familles marocaines à l’étranger de rentrer au pays et renouer avec leurs familles et proches, particulièrement dans le contexte de la pandémie de la Covid-19. De même, SM le Roi a exhorté tous les opérateurs du tourisme, aussi bien dans le domaine du transport que de l’hôtellerie, à prendre les dispositions nécessaires afin d’accueillir les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger dans les meilleures conditions et aux meilleurs prix. Cette sollicitude Royale généreuse, et parmi les rares au monde, a été accueillie et appréciée à sa juste valeur par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Elle a permis de générer un sentiment d’optimisme et d’atténuer une souffrance psychique qui s’est installée progressivement suite à cette situation particulière de la pandémie Covid-19.

Les effets de ces mesures se sont traduits par un afflux massif vers le Maroc de nos concitoyens de l’étranger, témoignant ainsi de leurs liens indéfectibles et du fort attachement à leur pays d’origine, surtout en ces temps de crise liée à la pandémie du coronavirus. Les propos recueillis à ce sujet reflètent cet état d’esprit et illustrent la fierté de l’appartenance à la grande nation qu’est notre cher Maroc pluriel. Ces témoignages traduisent tous les sincères sentiments de reconnaissance envers SM le Roi et ses gestes attentionnés à l’égard des citoyens marocains du monde. Chaque année depuis 2001, est organisée l’opération Marhaba qui vise à faciliter l’accès de nos concitoyens du monde au territoire national et à assouplir les conditions de déplacement vers leurs différentes destinations au Royaume. Cette année, l’opération est conditionnée par le souci de circonscrire la circulation du coronavirus par la mise en place de mesures restrictives adaptées à la situation sanitaire qui se détériore de jour en jour. Sur le plan logistique, les réservations à Royal Air Maroc ont explosé dès que SM le Roi a donné ses instructions aux acteurs du transport pour faciliter le retour des MRE au pays à des prix abordables.

Aussi, les autorités marocaines ont pris les dispositions nécessaires afin de faciliter le retour de nos concitoyens résidant à l’étranger par voie maritime, en mettant en place des lignes maritimes reliant le Royaume avec la France, l’Italie et le Portugal. A noter également que les personnes qui regagnent le Maroc par voie maritime, durant la période du 15 juin au 30 septembre 2021, peuvent bénéficier d’une indemnité exceptionnelle de transport maritime. Pour l’accompagnement du séjour des MRE, les mesures comprennent entre autres, l’adoption d’une  plateforme numérique dédiée au service «accueil par rendezvous» en coordination avec l’Agence de développement digital. Elle permettra aux usagers marocains du monde d’accéder par visioconférence aux services juridiques et judiciaires qui leur sont destinés, aussi bien depuis leurs pays de résidence ou lors de leur séjour au Maroc, en collaboration et sous la supervision des représentants des départements concernés. A noter également le renforcement des ressources des fonds d’appui juridique, du système d’assistance judiciaire à titre exceptionnel et du mécanisme d’accompagnement social au profit des MRE en cas d’urgence et/ou de précarité. Au final, il est à signaler que toutes les autorités marocaines concernées par l’opération Marhaba se sont mobilisées et restent mobilisées lors de cette période de retour afin de réussir cette opération, malgré les conditions exceptionnelles liées à la pandémie du coronavirus et à ses répercussions et ce, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi.

F.N.H. : Selon vous, quel est le rôle de la diaspora dans les chantiers de développement que connait le Maroc ?

N. E. O. : Le Maroc se trouve à un moment important caractérisé par les réformes structurelles lancées récemment visant à renouveler son modèle de développement plaçant le capital humain et immatériel au centre du projet de société. Il est important de rappeler que les dernières années ont été marquées par une augmentation importante du nombre d’entreprises créées par des entrepreneurs et investisseurs marocains résidant à l’étranger. Une étude réalisée par le ministère délégué, avec l’appui de l’Union Européenne, a confirmé que le lien des jeunes générations des MRE est constant. En effet, dans le cadre de cette étude, 62% des interviewés ont déclaré avoir l’intention d’investir dans leur pays d’origine.

F.N.H. : Quels sont les dispositifs d’accueil et d’accompagnement pour encourager l’investissement des MRE dans leur pays d’origine ? 

N. E. O. : Pour maintenir la dynamique positive et encourager la mobilisation des MRE pour contribuer aux projets nationaux de développement, le ministère a inscrit parmi ses priorités la mise en place d’un cadre institutionnel et d’un climat approprié à cette fin. De ce fait, et après concertation avec la Caisse centrale de garantie (CCG), il a été décidé de redynamiser le fonds MDM Invest, outil de financement dédié à la promotion des investissements des MRE au Maroc. Dans ce sens, les conditions d’accès à ce fonds seront assouplies, à savoir  une revue des conditions d’accès à ce fonds a été initiée afin de les rendre plus flexibles, tout en simplifiant la procédure pour bénéficier de ce fonds. Aussi, le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) sera mobilisé pour faire connaître ledit fonds auprès des investisseurs MRE au Maroc et à l’étranger.  Aussi, il y aura l’élargissement de la liste des domaines bénéficiant de l’appui de ce fonds pour inclure des domaines liés à l’agriculture, aux services et à l’économie verte, en plus des secteurs actuels, à savoir l’industrie, l’éducation, l’hôtellerie et la santé.

Convaincu de la nécessité de mobiliser les Marocains résidant à l’étranger au profit des différents chantiers de développement initiés par SM le Roi, et dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du rapport sur le nouveau modèle de développement, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger a procédé à la mise à jour de la plateforme de mobilisation des compétences marocaines du monde «Maghribcom». Cette plateforme a pour objectifs d’identifier les compétences marocaines du monde et mettre en relation celles-ci avec les différents partenaires nationaux des secteurs public et privé. Il s’agit aussi d’un espace dans lequel les réseaux de compétences structurés et mobilisés peuvent entrer en contact avec ces partenaires pour la mise en œuvre des projets de transfert d’expertise et de savoir-faire. Les compétences marocaines du monde et les institutions marocaines à la recherche d’experts marocains résidant à l’étranger sont appelées à s’inscrire sur la plateforme afin de bénéficier de l’offre de mise en relation qu’elle propose. « http://www.maghribcom.gov.ma/ »

F.N.H. : Avez vous mis en place d’autres dispositifs structurants ?

N. E. O. : Le ministère a également lancé lors de la première édition des «Invest Days» à Dakhla, en juillet 2021, une plateforme digitale «MRE Invest» permettant aux investisseurs marocains résidant à l’étranger d’accéder aux renseignements requis et de s’informer sur les procédures liées à l’investissement au Maroc, ainsi que sur les opportunités offertes, les mécanismes et moyens d’incitation disponibles, ainsi que sur le climat des affaires et des investissements. Cette plateforme d’investissement va permettre aussi d’orienter à distance des investisseurs depuis la phase de conception jusqu’à la phase d’implémentation du projet.

La gestion générale des affaires des Marocains résidant à l’étranger se distingue par une caractéristique exceptionnelle et une donnée structurelle importante, à savoir qu’elle a un caractère horizontal qui nécessite la participation d’acteurs publics et privés appartenant à divers secteurs et horizons. Ce qui pose plusieurs défis principalement liés à la synergie et à la coordination et appellent à concevoir des solutions pour développer le côté institutionnel et la gouvernance du dossier afin d’optimiser l’apport que peuvent apporter ces compétences. D’où notre action pour créer un cadre institutionnel soucieux de mobiliser les compétences marocaines à l’étranger et de cadrer leurs contributions aux différents chantiers de développement au Maroc.

Source : Finances news

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.