Khouibaba Abdel “Ils n auront ni ma plume ni ma peau…”

Martin Luther King, Jr “Ce qui m effraie, ce n est pas l oppression des méchants ”

Entrevue avec le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada

Posted by on fév 6th, 2014 and filed under À la une, Amerique, Immigration, Le Maghreb enchaÎné. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. Both comments and pings are currently closed.

M. Chris Alexander

Dans une entrevue que nous a accordée le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Monsieur Chris Alexander, nous l’avons interrogé au sujet de la politique de l’immigration canadienne pour 2014.

Le ministre nous a dit que le Canada accueillera 263,000 personnes dont 63% économique (travailleurs qualifiés qui ont une expérience canadienne, gens d’affaires au niveau fédéral, gens d’affaires Québec, travailleurs qualifiés Québec, candidats des provinces, aides familiaux.) 26.1% pour réunification des familles (époux, conjoint de fait, partenaires conjugaux, enfants.) et 10.9% humanitaires (personne à charge à l’étranger, réfugiés, etc.).

Au sujet de la réunification des familles (parents et grands-parents), le ministre nous a répondu qu’en 2014, le Canada projette de recevoir 20,000 personnes de plus, cela est même un élément clé de leur plan d’immigration. Dans le cadre de ce Plan, le gouvernement souhaite réduire l’arriéré des demandes et les temps d’attente pour les parents et les grands-parents parrainés. Avant cela, les familles devaient régulièrement attendre huit ans, ou même plus, pour faire venir leurs proches de l’étranger.

Nous avons informé le ministre que certains résidents permanents se plaignent d’être « maltraités » par le personnel canadien des frontières quand ils voyagent. Le ministre nous a confirmé que le souci principal du gouvernement canadien est de donner un bon service à tous tant les résidents permanents que les citoyens canadiens. Si certaines personnes considèrent qu’elles ne reçoivent pas un bon service, elles peuvent envoyer des messages, même anonymes, pour dénoncer le fait soit au Ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration ou au ministre directement à son bureau. Si la plainte est avérée, le gouvernement veillera à corriger la situation.

Pour information, le Québec va accueillir moins d’immigrants en 2014 et 2015. En 2012, 55,000 immigrants ont été admis. Alors, qu’en 2014, il n’accueillera que 49,500 et 52,500 et, en 2015 cela se réduira entre 48,500 pour un maximum de 51,500 personnes. La ministre de l’Immigration, Diane de Courcy estime indispensable de réduire les niveaux d’immigration, afin de faciliter l’intégration et la francisation des nouveaux arrivants au Québec. De plus, elle s’engage à moderniser la Loi sur l’immigration, notamment en vue de choisir les candidats à l’immigration ayant le plus de chances de dénicher un emploi au Québec.

Une consultation publique est prévue avant la préparation d’une nouvelle politique d’immigration destinée à revoir les orientations et à fixer les niveaux d’immigration souhaitables pour les années à venir.

A.KHOUIBABA

Comments are closed

Copyright © Maghreb Observateur - ISSN 1708-6418 – Maghreb Observateur – Premier groupe de presse indépendant Maghrébin en Amérique du Nord. Contact Maghreb Observateur:info@maghreb-observateur.qc.ca